La mobilité de nos aînés

Aujourd’hui, lundi 6 juillet 2015, en Commission Infrastructure, j’ai interpellé le Ministre Pascal SMET sur la MOBILITE DES AINES:

L’autonomie des personnes âgées est un enjeu primordial.
Se déplacer de manière autonome c’est préserver une vie sociale, avoir des loisirs, rendre visite à ses amis, sa famille, faire ses courses ou encore se rendre chez le médecin!
Perdre cette capacité peut mener à l’isolement, créer un mal être et la sensation de « perte de liberté »

Le transport public est le moyen de déplacement privilégié par les seniors dans les grandes villes francophones. 86% d’entre eux utilisent les transports publics devant la marche (64%).
A l’inverse de celles qui habitent en zone rurale, les personnes âgées en milieu urbain préfèrent ne plus utiliser la voiture, leurs réflexes diminuent et la brutalité de la circulation en ville est rebutant. En outre, l’étude révèle que la mobilité des seniors est très largement liée à l’aménagement commercial et urbain ainsi qu’à l’offre et l’accessibilité des transports publics.

Nous savons également que la mobilité générée par les personnes âgées n’a pas vraiment d’impact sur les problèmes de surpopulation dans certains transports en heures de pointe puisque les seniors se déplacent essentiellement pendant les heures creuses du reste de la population.
La principale raison pour laquelle les personnes âgées se déplacent, c’est pour faire leurs achats, en général entre 10 et 11h.
Or, depuis que l’abonnement destiné aux 65+ est devenu payant, les statistiques de la STIB ont enregistré une énorme diminution de la demande.
A mon sens, en touchant à la gratuité des transports publics, on a touché à l’autonomie des personnes âgées, on leur a retiré un outil créateur de lien social, les obligeant sans doute a faire systématiquement leurs achats dans un petit magasin de quartier et à se limiter à leur environnement proche.

J’ai demandé si une étude avait été ou va être menée pour vérifier l’impact du coût de l’abonnement sur la mobilité des personnes âgées.
J’ai également émis le souhait de prendre connaissances des grandes lignes de la politique de mobilité à l’égard des personnes âgées…

Il est impératif que ces personnes retrouvent une autonomie à travers une mobilité facile, accessible et flexible favorisant pleinement leur insertion sociale!

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *